Montag, 11. Juni 2012

Liza Manili, Paris, 09.06.12


Concert: Liza Manili

Lieu: Fnac Ternes, Paris

Date: 09.06.12

Spectateurs: environ 90
Durée du concert: environ 45 minutes



Quoi de mieux que cette musique ensoleillée, légère, chic, sexy et fraiche contre la tristesse et le ciel gris qui règne à Paris en ce moment?

La jolie strasbourgeoise Liza Manili et son guitariste Séverin ont fait le grand honneur à la Fnac de jouer dans leur plus belle filiale, celle des Ternes . C'était samedi dernier à 16 h et les quelques 80 sièges étaient bien remplis par un public très mélangé. Il y avait des vieux et des jeunes, ce qui prouve que la musique de Liza plait à tout le monde. Nous attendions avec impatience ce showcase gratuit qui donnait l'occasion de connaitre une grande partie du premier album de cette charmante fille qui n'est pas seulement chanteuse mais aussi actrice et mannequin.

Petit discours pour introduire l'artiste et puis Liza et Séverin envahissaient la petite scène. La musicienne affichait un grand et magnifique sourire qu'elle ne quitta plus tout au long de ce concert très réussi qui nous mettait du baume au coeur. Les deux artistes nous jouèrent des morceaux pétillants et enthousiasmants, qui nous faisaient replonger dans les années 80, la décennie des grands tubes pop. Nous pensions à Lio, Etienne Daho, Indochine, parfois même à Jeanne Mas et Mylène Farmer, mais également à des groupes new wave comme Taxi Girl, Ellie & Jacno ou Marquis de Sade. Mais ce n'était pas simplement un son revival, mais une façon de revisiter quelques des plus belles mélodies des années 80 et de les mettre au goût du jour.

Quand je disais que la musique de Liza était très pop et euphorisante, j'oubliais peut-être de mentionner qu'il y a aussi un côté mélancolique, parfois un brin sombre, comme dans le superbe premier morceau Non Non.



Dans On ne se dit pas il avait ait une magnifique mélodie de synthé, entêtante, qui me faisait penser à des artistes new wave allemands comme Nena ou UKW.

Chouette aussi "se revoir" qui brilla par l'alternance entre l'obscurité et des éclaircies pop. "Indemne" nous mena même en direction de New Order avec sa basse marquante et son rythme incisif, avant que le grand tube Le Petit Train ne les surpassent tous!



Le concert se termina sur une note très printanière et gaie. Il y avait ces choeurs accrocheurs et un rythme super dansant avec un refrain irrésistible dans L'Eclipse. "Trouver sa place au soleil", était le maitre mot de ce titre, heureusement que Liza était là, c'était bien le seul rayon de soleil de ce triste samedi 9 juin!

Setlist:

01: non non
02: on ne se le dit pas
03: voie rapide
04: se revoir
05: indemne
06: le petit train
07: l'eclipse



0 Kommentare :

 

Konzerttagebuch © 2010

Blogger Templates by Splashy Templates