Mittwoch, 6. Juni 2012

The Blank Tapes, Paris, 02.06.12


Concert: The Blank Tapes
Lieu: un salon à Paris, soirée Homespun Booking

Date: 02/06/12

Spectateurs: environ 35
Durée du concert: 65 minutes



Les précédentes années il y avait plusieurs tentatives pour faire jouer les californiens The Blank Tapes dans mon salon lors d'une de mes Oliver Peel Sessions. Mais pour une raison x ou y nous sommes jamais parvenus à réaliser cette idée. Vu comme cela c'était un peu curieux de voir le groupe américain dans un autre salon parisien (mais pas le mien). Mais bon, si on hésite trop longtemps, les autres sautent sur l'occasion! En l'occurrence les très gentilles filles et garçons de l'asso Homespun Booking, qui font jouer des artistes dans des salons. A chaque fois c'est chez quelqu'un d'autre et aujourd'hui l'hôte était la sympathique Sandrine qui assurait à la fin aussi le DJ set d'une manière remarquable et professionnelle.


L'appart de Sandrine était plein à craquer. Au moins 35 personnes peuplaient le petit espace, il y avait des gens partout, même sur le balcon. Parlons de ce balcon. C'était là que le groupe The Blank Tapes allait jouer! Vers 21 h 15 tout le monde était prié de vider cet endroit et de se rendre à l'intérieur. De cette manière les spectateurs voyaient de l'intérieur le duo qui jouait à l'extérieur.

The Blank Tapes c'est le bébé du californien hirsute Matt Adams, qui a un groupe plus ou moins nombreux autour de lui aux Etats-Unis, mais qui effectue cette tournée européenne 2012 seulement avec sa copine Pearl Charles, qui joue également dans les Driftwood Singers. Matt à d'ors et déjà produit 7 sublimes albums lo-fi et s'apprête à sortir un nouvel opus (sur cassette!) Avec ces superbes albums et chansons dans leur bagages les deux ont voyagé un peu partout en Europe et hier encore ils avaient joué à Nantes. Par contre leur autre concert parisien, prévu pour le jeudi 31 mai a été annulé en dernière minute, ce qui rendait encore plus exclusif et excitant ce spectacle dans le salon de Sandrine!

Nous étions donc très chanceux d'assister à ce concert intimiste et ludique! Pearl et Matt jouaient un set plein de charme, truffé des morceaux ensoleillés, mélodieux et accrocheur. Cela sentait bon le soleil californien et l'attitude ultra relâchée et nonchalante se ressentait aussi dans les chansons. C'était un concert très sincère, sans chichi, micro et aides techniques , sauf le petit ampli de guitares de Matt. Pearl, à défaut d'avoir à disposition une vraie batterie, jouait sur un tambourin et une vielle boite en carton d'un service de livraison. Les deux voix se mariaient à merveille et souvent on pensait aux groupes cultes des années soixantes comme les Beach Boys, le Mamas et Papas et Creedence Clearwater Revival. Mais les deux artistes ne se contentaient pas d'offrir un son purement rétro et enrichissaient leur pop californienne par des passages garage et folk psychédélique, le tout revisité au goût du jour.

L'ambiance dans le public était décontractée et bon enfant. Tout le monde y a pris plaisir et les applaudissement furent nourris et longs!


Pendant une bonne heure (de bonheur) Pearl et Matt se donnaient à fond, jouaient des anciens et des nouveaux morceaux de leur riche discographie (plus une reprise de Buffalo Springfield) et gagnaient assurément de nouveaux fans. A la fin l'ambiance était tellement bien et relâchée qu'un jeune homme se rendit sur le balcon pour danser avec le groupe. Puis pendant le dernier titre tout le monde se mit debout et participa, c'était vraiment très chouette!!


En tout j'ai passé une très bonne soirée avec un groupe sympa et doué et un public ouvert et passionné! Vive les concerts d'appartement et Homespun Booking!



0 Kommentare :

 

Konzerttagebuch © 2010

Blogger Templates by Splashy Templates