Samstag, 20. September 2014

Hannah Epperson, Paris, 17.09.14


Concert Hannah Epperson
Date: 16.09.2014
Lieu: Le Pop Up du Label, Paris
Durée du concert: une heure
Spectateurs: environ 40


Toujours se promener loin des sentier battus, voici ma philosophie. On découvre pas (ou très rarement) les talents de demain à la Cigale ou à l'Olympia. Même pas vraiment à la Maroquinerie ou au Nouveau Casino. Il faut aller dans des endroits encore plus petit que cela, au Pop In par exemple, à L'Olympic Café, à L'Espace B, au Chinois à Montreuil, à L'International ou au Môtel. Dans ces endroits là les conditions techniques sont souvent loin d'être idéal, mais on peut découvrir des artistes émergents, souvent sans label, promoteur ou producteur. 

Juste récemment j'ai découvert ainsi Bird Courage pour moi (au Pop In), mais aussi tellement d'autres avant.


Ce mercredi 17 septembre même l' Espace B (ou il y avait Christian Bland) ou La Plage de Glazart (Ou il y avait Blouse et Juan Wauters) n'était pas assez exotique pour moi, je suis allé plus loin dans la recherche des talents de demain et je me suis retrouvé au Pop Up Du Label qui a eu l'excellente idée de programmer la très talentueuse violoniste Hannah Epperson. La jeune canadienne avait déjà joué dans des endroits particuliers avant. Le lundi elle se produisait dans une petite salle charmante de L'Eglise américaine de Paris (avec vue sur les belles vitraux), mardi chez mes amis Anne et David qui ont inventé les soirées Break Art Mix dans leur très joli appartement du 6ème arrondissement.


Le concert au Pop Up était la dernière de ces trois dates consécutives à Paris et la fille blonde aux yeux bleues souffrait déjà de la fatigue, trainant une petite grippe avec elle qu'elle soignait avec du thé au miel et... un verre de whiskey (pour sa voix) ! Réclamé par ses fans en plus ! ("allez prends un whikey!")


Mais cela n'avait pas vraiment un impact sur sa prestation qui s'avérait comme absolument remarquable. Devant peut-être 40 personnes sagement assis sur des petits tonneaux elle donnait un concert plein de grâce, d'élégance, et de virtuosité. Travaillent seulement avec son violon, ses boucles et sa voix cristalline (rappelant avec cette formule le grand Owen Pallett) elle produisait une ambiance rêveuse, que personne n'osait gêner. Rarement le public a été aussi clame et respectueux comme hier, c'était vraiment remarquable.



Bonnes conditions donc pour une artiste qui méritait vraiment du calme et de l'attention totale tellement son jeu était subtil, fin et nuancé. Il y avait de longues passages instrumentaux ou elle utilisait tous les techniques possible de jouer le violon (frotter les cordes avec un archet, pincer avec les doigts, taper avec les mains sur les cordes et le bois), puis des phases ou elle chantait (merveilleusement bien). C'était un régale, l'occasion de lâcher prise et se laisser glisser lentement sous le divin son du violon de Hannah.

La canadienne jouait un mélange de vieilles et de nouvelles chansons, qu'on ne peut malheureusement pas (encore)  écouter  sur son soundcloud, il faut attendre la sortie d'un nouvel album dans quelques mois. 

Une des perles du show était le morceau "Shadowless", pour lequel il existe un joli clip vidéo (et c'est le seul titre disponible sur soundcloud d'ailleurs).


Pas grand chose à acquérir après malheureusement. Pour l'instant il y avait seulement un 45 tours à acheter sur place, qui était vendu sur le principe: "give what you want." Elle expliquait avec un grand sourire que la vente de ce vinyle pouvait l'aider à payer l'essence pour son voyage en Europe puis son retour au Canada et j'espère pour elle qu'elle n'a pas perdu trop d'argent lors de ce trip, parce que ces gains étaient certainement très faibles par rapport aux coûts de voyage.

Espérons pour elle qu'elle revienne la prochaine fois avec l'aide d'un bon tourneur pour jouer dans une belle salle qui équivaut son talent. Pourquoi pas la Maroquinerie ou Le Café de la Danse ? Mais Le Pop Up Du Label a montré que c'est possible d'organiser un concert calme sous de bonnes conditions là-bas, félicitations à l'équipe du lieu !

à la prochaine Hannah Epperson !




0 Kommentare :

 

Konzerttagebuch © 2010

Blogger Templates by Splashy Templates